La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
Votre magasin est actuellement ouvert 02 51 55 35 98
logo Biocoop
Grain de Sel
Les Dunes

Boucherie - GAEC La Barge

Boucherie - GAEC La Barge

Notre Dame de Mont

https://www.lequerruysellier.com/
Le GAEC La Barge élève 50 vaches Maraîchines, pour fournir une viande de qualité en protégeant la Nature. 

Trois personnes travaillent sur la ferme : Frédéric et Ludivine, associés et Nicolas Rabiller, salarié. Fred s'est installé avec les premières maraîchines en 2000, a acheté la ferme en 2006 et a été rejoint par Ludivine en 2011 avec la création du GAEC La Barge.

"Nico travaille avec nous depuis 2015 pour compléter les revenus de son activité d'élevage sur sa propre ferme à Soullans et nous permettre de nous libérer du temps pour nos investissements associatifs respectifs."

            A la ferme, un tiers des surfaces de prairies est inondé pendant le printemps pour accueillir les populations de canards et limicoles nicheurs et favoriser la réussite de reproduction. Busards, chouettes chevêches et hiboux des marais profitent également de ce milieu vivant et diversifié pour nourrir leurs poussins.

Pour certaines espèces, la ferme accueille plus d'individus que n'importe quelle réserve naturelle française. (barge à queue noire, chevalier gambette, canard souchet, ...)

 

            Les vaches pâturent pendant environ 9 mois sur les prairies naturelles du marais et y élèvent leurs veaux. L'hiver, veaux, vaches et taureaux sont rentrés dans l'étable et nourris au foin de nos prairies. Elles s'appellent, Galathée, Houlque, Joselle, Mirabelle..., vivent en moyenne jusqu'à 16 ans, et sont toutes différentes et uniques. Chaque vache est soignée en fonction de sa personnalité.

            Les jeunes bovins que vous mangez sont abattus entre 7 et 8 mois et pour les vaches, cela varie en fonction de leurs parcours de vie.

            Au Querruy Sellier, on élève aussi : des chevaux de traits, des ânes du Poitou, des oies grises du marais poitevin et des poules noires de Challans.Tout le monde est élevé en plein air. La conservation de la biodiversité domestique et sauvage est une réalité au service de l'alimentation moderne. Cette diversité génétique est un des meilleurs obstacles aux pandémies animales et humaines...

            La ferme est engagée dans la démarche Nature et Progrès. Aucun produit phytosanitaire, ni antibiotique, ni engrais chimique n'est toléré au Querruy Sellier. On y respecte la vie sous toutes ses formes, aussi bien sauvages que domestiques.

 

            Frédéric est cofondateur du réseau Paysans de Nature qu'il promeut au sein de la LPO et Ludivine milite activement dans l'association pour l'Abattage des Animaux sur le Lieu de Vie (AALVie). "Nous sommes tous les deux engagés dans l'association Maraîchines, Gens du Marais et d'Ailleurs et nous sommes investis dans l'aide à l'installation de nouveaux paysans car, plus que notre revenu c'est la généralisation d'un mode d'alimentation favorable à l'homme et la Nature qui nous intéresse."

Retour